The relation between dry and fresh weight in some caterpillars

Bullock, J.A. and Smith, P.H. (1971) The relation between dry and fresh weight in some caterpillars. Entomologia Experimentalis et Applicata, 14 (1). pp. 125-131. ISSN 0013-8703

Full text not available from this repository.
Official URL: https://doi.org/10.1111/j.1570-7458.1971.tb00148.x

Abstract

The relations between dry (y) and fresh (x) weights of five groups of lepidopteran larvae are all of the form y = axb and can be summarised in a single expression – y = a’ X1.1094 The value of a' differs between groups and appears to vary inversely with maximum fresh (and dry) weights. More data are required to determine whether this relation is truly linear or curvilinear, and at present both a’ = (0.247 xt − 2.865) xt−1.1094 and a’ = 0.2856 xt−0.1825 (where xt = mature larval weight) appear to be adequate. Inaccuracies in these equations may arise from the use of larvae with an unknown quantity of food or faeces in the gut, grouping of more than one species in three of the five groups and the crude estimates of final body‐weight. RELATION ENTRE LE POIDS SEC ET LE POIDS FRAIS CHEZ QUELQUES CHENILIES La relation entre le poids frais et le poids sec de chenilles récoltées dans la nature en cours d'alimentation, a été étudiée d'une part pour quelques espèces de Géométrides: Erannis sp., Hydriomena furcata et Operophtera brumaio, d'autre part pour des espèces diverses étudiées simultanément et se rapportant aux Noctuidae (Orthosia stabilis et Cosmia trapezina et aux Tortricidae (plusieurs genres). Dans les cinq groupes de chenilles ainsi étudiées, la relation entre le poids sec (y) et le poids frais (x) est de la forme y = axb et peut être ramené à une même expression: y = a’ x1.1094. La valeur de a’ diffère entre les groupes et semble varier de façon inversement proportionnelle avec la valeur maximum du poids frais (ou du poids sec). Davantage de données seront nécessaires pour préciser si cette relation est vraiment linéaire ou curvilinéaire. Les incertitudes relevées peuvent provenir du fait que l'on n'a pu préciser pour les chenilles étudiées la quantité d'aliment ou de faeces retenue dans le tube digestif et que plusieurs espèces ont été étudiées dans un même ensemble. 1971 The Netherlands Entomological Society

Item Type: Article
Uncontrolled Keywords: relation; dry; fresh; weight; caterpillars
Subjects: Q Science > QH Natural history
Divisions: Faculty of Science > Institute of Biological Sciences
Depositing User: Mr Jasny Razali
Date Deposited: 23 Mar 2021 07:03
Last Modified: 23 Mar 2021 07:03
URI: http://eprints.um.edu.my/id/eprint/24499

Actions (login required)

View Item View Item